Participation consciente

Participation consciente kesako ?

Neotheps est une entreprise unipersonnelle à responsabilité limitée (EURL) et, de ce fait, est soumise aux taxes diverses et variées ainsi qu’à quelques charges structurelles et bien sûr prévoit de rémunérer son propriétaire afin de subvenir à ses besoins quotidiens. Aussi, un chiffre d’affaires régulier est nécessaire pour y subvenir.

Modèle économique

2 choix s’offrent pour valoriser le travail effectué.

  • Le classique : un devis est réalisé pour estimer une tâche et permet au client de budgétiser son projet. La loi de la concurrence va permettre de comparer les offres et le choix du client va se porter vers la solution respectant ses critères de meilleure qualité-prix. Le prestataire établit sa proposition en fonction du temps à passer, des éventuelles dépenses afférentes au projet et de critères personnels.
  • La participation consciente : Elle permet de penser qu’un autre mode d’échange entre 2 organisations est possible. C’est une belle oportunité pour remettre en question ses habitudes de fonctionnement et imaginer des rapports plus humains et plus collaboratifs.
    La participation consciente permet d’établir un nouveau rapport à l’argent, fondé sur une confiance mutuelle entre le client et le prestataire. Ce mode de pensée bouscule les schémas habituels, aussi un échange sur ce sujet est-il souhaitable, pour consolider cette vision.
    En voici les grandes lignes :
    – Le client choisit d’attribuer la somme qu’il souhaite à la prestation qu’il reçoit, en fonction de son appréciation du travail réalisé, du temps passé par le prestataire et de son implication à soutenir l’organisation du prestataire.
    – Le montant choisi n’a pas à être justifié par le client.
    – Le règlement est obligatoire, il s’effectue en euros.
    – Des frais fixes peuvent être annoncés lors de la présentation de la prestation, couvrant les frais de déplacements et l’utilisation ou la fourniture de matériels.
    – Une facture est produite après règlement complet.
RSS
Facebook
Facebook
Twitter