Rencontre avec l’ACK

Rencontre avec l’ACK

image issue du site internet de l'ACKLe lien avec J.Krishnamurti me semble particulier. Je me suis aperçu que parmi les premiers textes que j’ai lus de cet homme, une de ses causeries a eu lieu à Paris le jour de ma naissance. Cette anecdote ne fait pas de moi un illuminé adepte effréné des paroles de Krishnamurti. D’ailleurs, il se défendait de paraître comme un gourou et ne souhaitait pas de disciple. C’est majoritairement cette approche qui a provoqué mon envie d’approfondir ses pensées et me rapprocher de l’ACK (Association Culturelle Krishnamurti) dont le lieu d’accueil est à Beaumont La Ferrière dans la Nièvre (58). J’ai pu assister à l’une de leur rencontre-diaologue qu’ils organisent régulièrement. Le sujet de cette rencontre était « La connaissance de soi ». Sujet qui m’intéresse particulièrement tant je suis convaincu que la pérennité de l’humanité passe par une prise de conscience que c’est bien l’homme qui est à l’origine des dérèglements sur la planète Terre et bientôt au delà. Et comme vous et moi sommes la société et de ce fait responsables à chaque instant de sa situation, je me devais d’essayer d’en savoir un peu plus sur ma personnalité. Au cours de ma vie, j’ai bien eu quelques passages pendant lesquels j’aurais bien aimé me retirer en ermite pour faire le point mais c’est une pure illusion et je me suis rapidement rendu compte que c’est bien dans la relation que nous arrivons à mieux connaître notre comportement. Le fait de se retirer dans une grotte ne fera qu’amplifier le résultat de notre conditionnement. C’est donc 5 jours que j’ai passé aux côtés d’une douzaine de personnes investies par les pensées de Krishnamurti à débattre de nos ressentis sur notre posture sociale. Avec la volonté des organisateurs de ne disposer d’aucun facilitateur et d’aucun animateur, les dialogues commençaient après un silence naturel et indispensable à l’inter-connexion des participants. Petit moment magique de centration dénué de la peur du regard des autres. J’ai pris conscience qu’un échange bienveillant et respectueux était possible sans le guidage d’un animateur.

C’est pourquoi je propose que nous organisions ensemble des temps de rencontre-dialogue autour de la pensée de Krishnamurti comme socle commun pour avancer et semer les graines de l’évolution. Vous pourrez trouver ici et ailleurs les dates et lieux des prochaines rencontres.

Bien à vous

Stéphane

RSS
Facebook
Facebook
Twitter